Semaine de la Laïcité, hommage à Samuel Paty

discours créole – français en hommage à Samuel Paty

Mr Le prinsipal, mr le principal adjoin, bann lamontrèr épila toute mon bann kamarade !
Dann inn kour issi la Réunyon, nou trouve bonpé zafèr !
Néna po manjé, néna pou soigné, néna in landroi pou reposé, dann noute ti koin la, nou va aranje inn ti léspasse po la mémoire !
Nou la désside nome ti kour la ! La Kour Samuel Paty !
Zot y ansouvien, Samuel Paty té in lamontrèr lé mor akoz lu té po aprann marmay lékol kossa i lé la liberté kozè !
Terla i sa tomb astèr konm in lieu la mémoire ! In ti landroi oussa toultan i fo nu mazine un boug lé mor assassiné akoz lu té po amonte marmay la liberté.
Issi konm partou la liberté in nafèr napoin le pri ! Sa in nafèr le pli chèr i eksiste.
Akoz sa mème, terla dann la kour Samuel Paty, i fo toultan nou néna son souvenanse.
I fo pa nu reste nout bouche také i fo nou dénonse toute bann zinjustis, nout droi kozé i fo pa lé kondané.

Mersi !

Mr le Principal, Mr le Principal adjoint, chère professeurs et à tous mes amis !
Dans une cour ici à la Réunion, on trouve beaucoup de choses
Il y a à manger, à se soigner il y’a aussi un espace pour se reposer, dans ce lieu ici, nous allons aménager un espace de mémoire.
Nous avons décidé de nommer ce lieu « La kour Samuel Paty »
Vous vous souvenez de la mort de ce professeur Samuel Paty ! Il enseignait aux enfants la liberté d’expression.
Ici sera maintenant un lieu de mémoire ! Un endroit ou toujours il faudra penser à un homme qui a été assassiné pour avoir appris à ses élèves la liberté d’expression.
Ici comme ailleurs la liberté n’a pas de prix ! Rien ne vaut plus cher que la liberté.
C’est pour cela, qu’ici dans la cour Samuel Paty, nous devons toujours l’avoir en mémoire.
Ici il ne faut pas se taire, toujours dénoncer l’injustice et faire respecter notre droit de parole.


Merci !

Le bois de Rongue

L’arbre de la liberté d’expression

Nom scientifique : Erythroxylum laurifolium

Endémique de la Réunion et de l’ile Maurice c’est à dire qu’on ne le
trouve qu’à l’ile Maurice et à la Réunion.
Il pousse dans la forêt humide de basse altitude, forêt de mare
Longue, Piton Montvert, et dans les ravines et maintenant au collège
de la Ravine des Cabris.
C’est un arbuste de 2 à 5 mètres de hauteur qui possède des
rameaux et des branches écailleux et aplatis, qui sont marqués de
nombreuses cicatrices foliaires.
Erythroxylum laurifolium est hétérophylle, c’est à dire que les
feuilles changent de formes quand elles grandissent.
Les jeunes feuilles sont très étroites et elliptiques d’environ 5 à 8 cm
de longueur et de 10 à 15 mm de largeur. Elles sont rosées en
dessous avec un pétiole rougeâtre et la nervure médiane noirâtre et violette.
Les feuilles adultes, simples, alternes, groupées en bout de rameaux
sont elliptiques, d’environ 8 cm de longueur , à sommet arrondi.
C’est une plante qui a des propriétés médicinales.